Alors que les géants de la téléphonie comme Apple et Samsung se livrent une bataille acharnée sur le marché de smartphones haut de gamme, d’autres marques plus ou moins connues se contentent de séduire les amateurs de smartphones à petits prix. On connait le succès de Wiko qui s’est taillé une part de lion sur le marché du low cost. Mais aujourd’hui, elle n’est plus la seule. D’autres marques essaient aussi de s’imposer sur ce marché. Faisons donc un petit tour d’horizon sur les marques low-cost les plus présentes en France.

Wiko Mobile, la référence dans le domaine de smartphone low cost

Même si pendant un certain moment, la marque marseille a tâté le marche de moyen et haut de gamme avec quelques modèles plutôt réussis, elle n’en reste pas moins présente sur le marché des mobiles low-cost. Effectivement, qui ne connait pas Wiko ? Cette marque franco-chinoise est basée à Marseille d’où elle conçoit et vend des smartphones qu’elle fait fabriquer en Chine par le constructeur Tinno. Depuis son lancement en 2011, la marque connait un succès retentissant, grâce à ses nombreux modèles vendus à bas prix, parfois jusqu’à trois fois moins cher que les modèles présentés par les autres marques avec toutefois un niveau de qualité satisfaisant. Sans alors sans surprise qu’elle arrive à séduire les consommateurs qui optent pour des forfaits mobiles pas cher, sans terminal, proposés par les opérateurs.

smartphone-pas-cher2

Le principe de fonctionnement du Wiko est simple. La marque choisit sur catalogue les modèles qu’elle souhaite commercialiser en France, demande des ajustements pour les adaptés aux exigences des utilisateurs français, et en suivant à la lettre ce cahier de charge, le constructeur chinois produit les quantités commandées. Cette stratégie efficace, associé à un marketing bien travaillé et des prix défiant toute concurrence a permis à Wiko à s’imposer sur le marché français. Il est aujourd’hui situé en 2e position des marques les plus vendues en France. Parmi les modèles vendus sous la barre de 100 euros, on peut citer le Wiko Lenny 2, le Wiko Sunset 2, le Wiko Rainbow Jam 4G, le Wiko Jerry Noir Space Grey, etc.

SimValley, un sérieux concurrent pour Wiko

Spécialiste de la vente en ligne des produits multimédia et informatique, Pearl propose aussi des téléphones low cost de la marque SimValley. S’inspirant du modèle de réussite de Wiko, la marque conçoit des modèles de téléphones qui seront ensuite fabriqués en Chine pour les revendre à petits prix sur le marché français. Parmi les produits phares de la marque, on peut citer le SPX-24 HD qui est un smartphone proposant un double emplacement SIM. Tournant sous Android 4.2, il propose un écran HD de 5 pouces, un appareil photo de 8 mégapixels et d’une mémoire interne de 4 Go extensible via une carte micro-SD. Il est animé par un processeur quatre cœurs cadencés à 1.2 GHz.

Carrefour, quand la grande distribution se met au High Tech

Les grandes distributions aussi se mettent au high-tech. C’est le cas du Carrefour qui propose plusieurs modèles de smartphones à des prix abordables. Lancé sous le nom de Smart 5, le premier smartphone de Carrefour fonctionne sous Android 4.2. Il est doté d’un écran de 5 pouces et d’un boitier fin qui ne manque pas d’élégance. Comme la plupart des smartphones Wiko, ce modèle est aussi équipé de deux emplacements SIM. A l’intérieur, il embarque une puce à quatre cœurs de 1.2 GHz et une mémoire de 8 Go extensible grâce à un emplacement de carte microSD. Son appareil photo est de 8 mégapixels.

Quechua Phone, smartphone tout terrain à petit prix

Decathlon aussi ne se contente pas de proposer des accessoires de randonnée. Il élargit sa gamme de produits aux smartphones. Pour cela, il travaille avec Archos qui conçoit le modèle. Résultat, on a un smartphone Quechua Phone qui est bien paré pour affronter les intempéries tels que les éclaboussures, la neige, la poussière, la boue, et surtout les chocs. Misant sur l’autonomie, cet appareil est équipé d’une batterie de 3500 mAH. Il est équipé d’un écran de 5 pouces qui a d’ailleurs été spécialement conçu pour être lisible même au soleil. Tournant sous Android 4.1 , le Quechua Phone embarque un processeur Qualcomm quatricore cadencé à 1.2 GHz et un capteur photo de 5 mégapixels. Il propose également un GPS avec une boussole électronique et un altimètre barométrique. De quoi donc compléter votre panoplie de randonneur.