L’achat d’un piano est une décision importante.  Il faut dire qu’avec le nombre de marques et de modèles disponibles sur le marché, il n’est pas toujours évident de choisir. C’est encore plus difficile lorsqu’on est débutant comme moi.

Quel modèle de piano choisir, telle était la question

Les grands passionnés diront que rien ne vaut un piano acoustique. Il faut dire que la sensation est assez différente. Avec ce type de piano, on peut sentir le matériau et la corde vibrer sous ses doigts, etc. Malgré tout, j’ai opté pour un piano numérique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, je vis dans un appartement et je ne voulais pas prendre le risque de déranger le voisinage pendant mes heures de pratique. Je ne voulais pas non plus être obligé d’attendre certaines heures de la journée pour jouer, toujours dans le souci de ne pas déranger mes voisins. Avec mon piano numérique, le problème ne se pose pas puisqu’une fois le casque vissé à mes oreilles, je peux jouer à n’importe quelle heure.

Un article plus développé en parle ici

Les avantages de mon piano numérique

  • Comme le volume de mon piano numérique est réglable et que je peux mettre un casque, je peux jouer quand je veux, même à4h du matin.
  • Le modèle que j’ai choisi, comme la plupart des pianos numériques d’ailleurs, fait moins de 20 kg. Je peux donc transporter plus facilement.
  • Je peux enregistrer plusieurs pistes sans qu’il soit nécessaire d’installer un appareil supplémentaire. C’est plutôt pratique pour la qualité du son.
  • Les pianos numériques sont connus pour être moins fragiles que les acoustiques. J’espère que je n’aurais pas de souci avec le mien. Cela dit, le fait de ne pas avoir à l’accorder tous les ans me soulage déjà, car cela m’évite des frais d’entretien supplémentaires.
  • Côté prix, j’ai fait plutôt une bonne affaire puisque mon piano numérique m’a coûté moins de 2000 euros.