Vous avez une cour jonchée de débris végétaux durant l’automne ? C’est normal diriez-vous mais c’est fatiguant de devoir balayer et ramasser à chaque fois. De plus, les bacs à ordures ne suffisent plus à tout stocker. Brûler ces débris n’est pas une très bonne idée car la fumée pollue et gène le voisinage. Quelle est la solution ? Vous l’avez deviné, il s’agit du broyeur à végétaux. Il faut absolument s’en procurer un. Mais comment choisir le bon puisqu’ il en existe tellement sur le marché? Si vous vous posez la question, alors vous êtes au bon endroit. Dans cet article nous allons discuter des critères de choix d’un bon broyeur à végétaux. Installez-vous confortablement, et appréciez la lecture !

Le bon modèle de broyeur végétaux : la source d’énergie

En général, il existe deux grands types de broyeurs à végétaux sur le marché quand il s’agit de la source d’énergie. On distingue en effet les modèles qui fonctionnent à l’électricité, et les autres qui fonctionnent quand à eux au diesel. Si vous êtes dans la campagne où les  coupures de courant sont fréquentes, alors les broyeurs à végétaux qui utilisent cette source d’énergie ne sont pas ce qu’il y a de plus recommandé.

Toutefois, les modèles dont nous venons de parler présentent l’avantage de ne pas polluer, contrairement à leurs homologues fonctionnant aux hydrocarbures. Les broyeurs à végétaux qui marchent au courant électrique sont donc plus propres du point de vue écologique. Après tout c’est pour nettoyer non ? Mais faute de mieux, vous pourrez toujours choisir les modèles diesel. Ces modèles-là fonctionnent partout où l’on trouve du gaz oil, à la campagne comme en ville. Pas de souci d’électricité, mais attention à la couche d’ozone…

Le bon modèle de broyeur végétaux : la puissance

La puissance, comme vous le savez sans doute, est un des critères clés, quand il faut choisir un appareil fonctionnant avec un moteur. Pour les broyeurs à végétaux, il existe plusieurs options. SI votre cour, ou la surface à traiter est assez petite, pas besoin d’un bolide, une faible puissance suffit. Mais quand les feuilles sont nombreuses et la cour à nettoyer est grande, alors il faut absolument un broyeur à végétaux puissant.

Plus la machine a du potentiel, plus vite le travail sera fait. Les broyeurs à trop faible puissance présentent l’inconvénient de ne pas pouvoir broyer les branches coriaces. Ils fonctionnent lentement mais ne sont pas trop bruyants… Mais comme vous vous en doutez, plus le broyeur est puissant, plus cela consomme du gaz oil ou encore de l’électricité. C’est alors à vous de peser le pour et le contre….

Un bon modèle de broyeur végétaux c’est une machine facile à entretenir

Pour ceux qui s’y connaissent en mécanique, il s’agit d’un jeu d’enfant d’entretenir un broyeur à végétaux (A voir ici). Son principe est simple, il y a un moteur qui fait tourner des lames à grande vitesse. Mais pour les simples profanes qui n’ont aucune notion d’électromécanique, il vaut mieux demander l’avis d’un spécialiste, ou tout au pire, celui d’une personne aguerrie avant de se lancer dans un quelconque achat.

Toutefois, il existe des modes d’emplois livrés avec chaque appareil, mais le mieux c’est d’approfondir la question en voyant des tutoriaux sur youtube ou de lire des revues techniques. De plus, pendant la saison où les feuilles tombent abondamment, l’appareil est sollicité de façon permanente. Sans entretien, c’est la panne obligatoire. Pour éviter de tels problèmes, la solution la plus proche est de choisir un modèle simple, facile à entretenir et à réparer…

Voilà à peu près tout ce qu’il y a à savoir pour le choix d’un bon modèle de broyeur à végétaux, le reste c’est à vous…