Récemment présentée sur le marché, la brosse lissante promet de discipliner et de coiffer vos cheveux en quelques minutes, sans passer par la case brushing ni lisseur puisqu’elle cumule les fonctions de ces derniers. Saura-t-elle remplacer le lisseur ? La réponse dans les paragraphes suivants.

La brosse lissante, pour qui ?

Très pratique pour les femmes pressées, la brosse lissante a l’avantage de cumuler plusieurs fonctions. En un seul geste, vous séchez et lissez vos cheveux tout en structurant votre coiffure. Résultat, vous obtenez une coiffure qui tient bien, surtout avec du volume. Il faut souligner que contrairement aux lisseurs, la brosse lissante n’aplatit pas les cheveux. Du coup, elle est parfaitement adaptée aux cheveux fins qui ont besoin de gagner en volume. Ceci dit, il faut reconnaître qu’elle montre ses limites avec les cheveux épais qui ont besoin d’un lissage parfait. Autant dire tout de suite que ce ne sera pas avec une brosse lissante que l’on pourra raidir des cheveux crépus ou frisés trop volumineux.

Le lisseur, pour qui ?

Si vous avez des cheveux épais et que vous êtes fans des cheveux raides comme des spaghettis, mieux vaut opter pour un bon lisseur. Bien sûr, une brosse lissante s’adapte à tout type de cheveux, mais elle est particulièrement efficace avec des cheveux fins, car elle permet d’avoir une coiffure volumineuse et un fini brillant. Or, des cheveux épais, voire crépus, ont besoin d’un traitement un peu plus radical. Seul un bon lisseur peut vous garantir ce résultat. Même si elle permet d’obtenir des cheveux lisses et brillants, une brosse lissante ne lisse pas autant les cheveux comme un bon fer à lisser qui est tout de même spécialement conçu pour. Et afin de répondre aux besoins de chacune, les fabricants proposent toutes sortes de revêtements et de modèles : lisseur en céramique ou en tourmaline, lisseur vapeur, lisseur wet & dry, technologie ionique, etc.

Voici un guide pour vous aider.